Comment le retail de luxe cohabite-t-il avec les apporteurs d’affaires et quels partenariats ?

Atelier 11h45-12h45

Guides touristiques, agences réceptives, chauffeurs, conciergeries, secrétaires particuliers : le sujet des apporteurs d’affaires dans le monde du retail de luxe est pour certaines marques un tabou, pour d’autres un mal nécessaire, ou bien encore une véritable source stable de ventes récurrentes.

Quelles sont les motivations des marques de luxe à défendre leurs différentes positions ?
Comment le rôle concret des apporteurs d’affaires a t-il considérablement évolué depuis 5 ans à la faveur d’une véritable opération « mains propres » ?
Comment certaines marques de luxe créent de véritables plateformes de coopération avec les apporteurs d’affaires ? Comment les transforment-elles en véritables partenaires de distribution ? Quels sont les meilleurs modèles économiques ?
Comment d’autres secteurs économiques ont-ils su tirer leur épingle du jeu dans ce domaine ?
Quel est l’avenir des apporteurs d’affaires ? Comment les marques de luxe abordent-elles le sujet pour les années à venir ?
Au-delà des apporteurs d’affaires « classiques », comment certaines marques de luxe parviennent-elles à tisser des liens partenariaux avec d’autres enseignes afin d’attirer à elles de nouveaux clients ? De plus en plus de marques s’ouvrent à des collaborations nouvelles : banques, cartes de crédit, média ou enseignes plus ou moins haut de gamme. Quels sont les partenariats gagnants et ceux à risque pour leur image ?